LES VACCINS ET LES TESTS

LES VACCINS :


Nos animaux peuvent souffrir de maladies infectieuses quelquefois fatales :

La leucose :

Cette maladie ne peut se soigner et est toujours mortelle.
Étant facilement transmissible de chats à chats, elle se propage rapidement dans un quartier.
Il n'existe qu'un seul moyen pour l'éviter : la vaccination.

Le typhus et le coryza :

Ce sont également des maladies très graves qui peuvent décimer des portées entières de chatons, des adultes fragiles et des vieux chats.

Le coryza peut aussi s'installer et devenir chronique.

Une vaccination régulière permet d'éviter ces trois maladies.

Pour éviter un fibrosarcome (tumeur très grave ), la vaccination ne doit plus se faire entre les omoplates mais à l'arrière de l'animal
dans une zone pauvre en graisse.

A l'heure actuelle en France, il n'existe aucun vaccin contre la PIF et le sida du chat.

 

 


LES TESTS :


Des tests permettent de détecter la présence éventuelle de micro-organismes pathogènes dans le sang de l'animal.

Le test PIF détecte la présence du coronavirus dans l'organisme du chat.
La plupart des chats auront un test positif car ils hébergent ce virus dans leur organisme.
Cela ne veut absolument pas dire qu'ils développeront une PIF, la plupart vivront sans problème avec toute leur vie.
Le virus devient dangereux s'il mute.
La PIF reste une maladie rare qui atteint essentiellement les jeunes et vieux chats.
La PIF est une maladie contagieuse et mortelle à 100%.

Le test FIV révèle la présence du virus du sida du chat. Un chat séropositif au FIV peut vivre de très longues années avant de déclarer
le SIDA du chat.

Cette maladie se transmet de chats à chats par morsures profondes et accouplements.

La stérilisation des mâles et des femelles limitent le risque de transmission du FIV.

 

 

 

© 2015 Les Amis de Mathurin. Tous droits réservés
 Webmaster : Aude EHANNO

  • Facebook Social Icon

Suivez nous sur 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now